0

L’industrie de la mode aux États-Unis préoccupé par la hausse des coûts de production

New York – L’industrie américaine de la mode a fait part de son inquiétude face aux guerres commerciales avec la Chine: elle craint de nuire à son commerce et à son approvisionnement dans les années à venir.

L’USFIA (Association de l’industrie de la mode des États-Unis) a publié mardi sa sixième étude annuelle d’évaluation de l’industrie de la mode, portant sur les dirigeants de grandes marques de la mode, de détaillants, importateurs et grossistes, y compris certaines des plus grandes marques et détaillants du pays.

L’enquête comprend des questions sur les perspectives commerciales, les pratiques d’embauche, l’utilisation d’accords de libre-échange et de programmes de préférences, ainsi que sur les points de vue sur la politique commerciale.

Cependant, l’impact des guerres commerciales et l’incertitude qu’elles engendrent pèsent lourd sur les répondants, qui se sont montrés plus prudents et moins optimistes quant à la perspective des cinq prochaines années pour l’industrie de la mode aux États-Unis.

Selon le rapport, il y a un an, 84% des répondants étaient optimistes ou plutôt optimistes quant à la perspective quinquennale. Maintenant, le nombre a été réduit à 64%, avec un quart des répondants se disant neutres en la matière.

La hausse des coûts de production, principale préoccupation de l’industrie de la mode aux États-Unis

«Mais lorsque nous examinons les données, nous voyons d’autres idées très préoccupantes. Non seulement les coûts augmentent en Chine, mais les coûts à la maison sur les principaux marchés alternatifs, en particulier le Vietnam, le Bangladesh et l’Inde, augmentent également. Et l’incertitude semble également influer sur les prix de la logistique et du transport », a déclaré la présidente de l’USFIA, Julia K. Hughes, dans un communiqué.

En fait, l’enquête a révélé que le principal défi de l’industrie de la mode était l’impact de l’augmentation des coûts de production et d’approvisionnement, selon 84% des répondants.

Tous les répondants représentent des sociétés ayant leur siège ou leurs principaux bureaux administratifs aux États-Unis et vendent des produits aux États-Unis. Plus de la moitié vend également des produits au Canada, en Europe occidentale, au Mexique et en Asie.

Graphique: pays fournisseurs de matières premières des détaillants de mode américains, 2019. Étude de référence de l’industrie de la mode de 2019, USFIA, Photo energepic.com

Rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *